Quelques cartes postales ...

j'ai parfois envie de laisser une trace de ma vie, sur la vie. Photos, textes, coup de cœur, colère, joie, printemps, été, automne, hiver, seront mes cartes postales à venir.

07 novembre 2010

« C'est pas un cygne de rivière, c'est un signe des temps »...

Vous vous souvenez sans doute un de mes précédents articles, « En attendant l’automne ». Je m’étais amusée à jouer avec les mots et mes photos « reflets » Depuis, je me suis fait doubler par ses belles couleurs. Si elles sont toujours présentes, je n’ai surpris que le jaune de cette allée.

Il méritait bien un clin d’œil.

_c__LNK_le_3_novembre_2010_ALLEE_ARBRES_JAUNES_1

J’aime beaucoup rester en dessous des feuillages des arbres. Celui-ci avait un agréable rayon de soleil pour illuminer sa parure, atténuant l'humeur changeante du temps.

_c__LNK_le_3_novembre_2010_BRANCHE_ARBRE_JAUNE

Depuis près de quarante ans, la garenne du parc de « mon » château attise ma curiosité. Ce jour-là, j’ai fait fi du mur, cette composition naturelle m’a attirée comme un aimant.

_c__LNK_le_3_novembre_2010_arbres_parc_du_chateau

Quelques jours après cette balade improvisée, les températures printanières aidant, je suis allée retrouver la « capricieuse » Durance et son ciel bleu…

_c__LNK_le_5_novembre_2010_032

Les abords des étangs s'étaient teintés de couleurs plus chaudes. La tiédeur de l’air et la fraîcheur de l’eau apportaient une légère brume, une atmosphère surnaturelle dont je ne me lasse pas.

_c__LNK_le_5_novembre_2010_024

C’est ici que j’ai aperçu une vision de rêve... un signe des temps ?

_c__LNK_le_5_novembre_2010_028

Mais quels étaient ces extra-terrestres qui semblaient s’entraîner à faire de l’apnée ? A moins que…

_c__LNK_le_5_novembre_2010_031

… mais oui bien sûr ! C’était de magnifiques cygnes d’étang !

_c__LNK_le_5_novembre_2010_029

Je vous laisse apprécier la file non pas « indienne », mais plutôt indisciplinée de ces anges ailés.

_c__LNK_le_5_novembre_2010_027

_c__LNK_le_5_novembre_2010__014

_c__LNK_le_5_novembre_2010_017

Je suis revenue détendue et sereine de cette balade. En passant la porte, le téléphone s’est mis à sonner. Ma  « réalité » criait son impatience, mais là, c’est une autre histoire …

© LNK


09 octobre 2010

La Durance, une « capricieuse » ?

La Durance prend sa source à 2 390 mètres d'altitude, au Pré de Gondran, sur les pentes du « Sommet des Anges ». Jonction de trois communes, Montgenèvre, Cervières et Val des Prés dans les Hautes Alpes. Elle se jette dans le Rhône à quelques kilomètres au sud-ouest d'Avignon, entre le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône dont elle fait office de frontière.



J’ai commencé ma balade au départ de la commune du Puy Sainte Réparade vers le fameux pont aux abords de Pertuis, qui enjambe son lit.

Sur mon chemin j’ai croisé ce barrage, une digue impressionnante, où de nombreux pêcheurs se font plaisir à venir « taquiner » le goujon. Un bruit incroyable accompagne la cascade qui roule sur les rochers.

La végétation que vous pouvez découvrir au loin en forme de V, était la semaine dernière complètement recouverte par la Durance.

De temps en temps, elle devient toute sage et plus étroite, presque calme…

petit_cours_d_eau

Si l’on quitte la route, en contre-bas, il y a tout le long des petits sentiers ponctués par de gros rochers posés là afin d’admirer et écouter vivre la nature.

bord_de_l_eau_1

Je vous aie présenté la « main » gauche de la Dame, maintenant, passons à sa « main » droite.

Un petit paradis ensoleillé s’est présenté, quelle agréable surprise de découvrir plein de petits canards…

bord_de_l_eau_2_canards

Je dis « petits » car j’étais plutôt loin de l’endroit où ils profitaient comme moi du soleil.


bord_de_l_eau_3_canards

C’est un peu plus avant, que j’ai découvert d’étranges « planètes » au milieu de l’eau.

bord_de_l_eau_4_plan_tes

Toutes les photos de ce bord de la Durance ont été prises en contre-jour, car le soleil de début d’après-midi étincelait de tous ses feux, créant des petits halos dorés autour de la verdure, l’eau changeant de nuance de bleu.

bord_de_l_eau_5_planete

Bien que la Provence commence à se colorer chaque jour d’un peu plus de jaune, de rose, de rouge et d’orangé, j’ai croisé près de la « capricieuse » Durance  plus de vert.

Ces petites fleurettes ressemblant à des pâquerettes qui pourtant sont différentes, m'ont laissée bien interrogative…

petites_fleurs

petites_fleur_macro

Une agréable promenade, où je reviendrai régulièrement. Peut-être aurais-je la chance de voir la prochaine fois les cygnes…

© LNK